Vous avez décidé de venir vivre à Dubaï avec votre famille et souhaitez savoir comment inscrire vos enfants à l’école ? Ou bien vous habitez déjà à Dubaï et vous souhaitez changer vos enfants d’école ? 

Frenchy Dubaï vous conseille sur les différentes options de scolarité pour vos enfants, et vous informe sur les particularités du système scolaire dubaïote.

Le choix de l’école privée

Il faut savoir qu’à Dubaï, pour les expatriés, le choix se porte automatiquement sur une école privée. En effet, les écoles publiques sont réservées aux résidents et les cours y sont majoritairement dispensés en arabe. 

Aujourd’hui, plus de 90% de l’enseignement dans l’émirat est dispensé par des établissements privés. Vous aurez le choix parmi près de 200 écoles, dont plusieurs sont francophones et proposent un système de baccalauréat comme nous le connaissons. 

Chaque école privée enseigne une partie de la culture locale ainsi que les bases de la langue arabe. De plus, l’uniforme y est pratiquement toujours obligatoire. 

Avant de vous expatrier, vous devrez donc prévoir un certain coût pour les frais de scolarité de vos enfants. 

Les particularités du système scolaire de Dubaï

Le système scolaire de Dubaï a certaines particularités qu’il est nécessaire de connaître pour bien préparer l’expatriation de ses enfants. 

L’une des plus grandes différences avec le système scolaire français : les cours commencent très tôt le matin et se terminent vers 13h. Pour cette raison, la majorité des enfants sont inscrits à des activités extra-scolaires pour s’occuper l’après-midi. 

Côté restauration, il faut savoir que la plupart des écoles ne proposent pas de service de cantine. Comme les journées d’école se terminent en début d’après-midi, les enfants mangent directement en rentrant chez eux, ou bien les parents leur préparent un encas à manger avant d’aller à leur activité extra-scolaire. 

Côté inscriptions, certaines écoles privées ont des critères en fonction des origines ou de la religion de l’enfant. C’est le cas par exemple des écoles britanniques ou des écoles coraniques. Les écoles privées “internationales” sont moins sélectives. De plus, nous vous recommandons d’inscrire votre enfant le plus tôt possible et de tenter plusieurs écoles, car il y a parfois de très longues listes d’attente !

La plupart des écoles privées forment les enfants sur l’ensemble de leur cursus scolaire, de la maternelle jusqu’à la préparation aux examens d’entrée à l’université. 

Plusieurs systèmes éducatifs sont représentés à Dubaï : français, IB, SAT, GCSE / IGCSE, AP, CBSE… avec des examens comme le Baccalauréat international ou l’équivalent du “A Levels” par exemple. 

Enfin, toutes les écoles font passer un test de “mise à niveau” à l’inscription, afin de connaître le niveau scolaire de l’enfant.

Le coût des écoles à Dubaï 

Les tarifs des écoles privées à Dubaï varient fortement selon la réputation de l’école et le type d’enseignement. Les écoles les plus prisées coûtent environ 20 000 euros par an, et les moins chères sont plutôt autour de 2 500 euros par an. Il faut également payer des frais d’inscription et des arrhes, soit environ 25% du prix à l’année. 

Le gouvernement inspecte chaque école privée et les labellise en fonction de critères précis. Les meilleures écoles reçoivent des mentions et l’autorisation d’augmenter leurs tarifs. Les prix restent tout de même réglementés par le gouvernement pour éviter les excès.

Sachez qu’il est possible de négocier les frais de scolarité de vos enfants via votre contrat de travail, si votre entreprise vous propose un package. N’hésitez pas à en parler avec votre employeur. 

Aux frais annuels de scolarité viennent s’ajouter les dépenses liées aux repas, à l’achat de l’uniforme, aux activités extra-scolaires et aux transports en commun. 

Les frais de scolarité à Dubaï représentent donc un coût conséquent. Heureusement, la plupart des écoles proposent des solutions de paiement sur plusieurs mois. De plus, le gouvernement a mis en place un système de bourses scolaires. 

Les bourses scolaires à Dubaï

Pour financer une partie de leurs frais de scolarité, les étudiants expatriés inscrits au Consulat Général de France des Emirats Arabes Unis peuvent bénéficier d’une aide de l’État Français. 

Cette bourse est attribuée ou refusée en fonction de la situation financière de la famille. Elle est valable pour les écoliers d’au moins 3 ans et jusqu’en classe de terminale. Pour en bénéficier, il faut étudier dans l’un des établissements francophones de Dubaï, listés ci-dessous.

Il faudra donc constituer un dossier à remettre au Consulat Général de France avant la date butoir (généralement entre janvier et mars). Il est nécessaire de demander un rendez-vous par mail afin de remettre le dossier à : admin-francais.dubai-fslt@diplomatie.gouv.fr, en précisant “bourse scolaire” dans l’objet du message. Les dossiers incomplets ne seront pas traités. 

Une deuxième session d’examen de dossier a lieu en général entre septembre et octobre pour les familles qui arrivent sur le territoire en cours d’année. 

Chaque année, ce dossier doit être à nouveau constitué et envoyé afin de vérifier si vous êtes toujours éligible à la bourse. 

Les écoles francophones à Dubaï 

Il existe actuellement 6 écoles privées francophones à Dubaï :

  • Le Lycée Français International Georges Pompidou (LFIGP)
  • Le Lycée Français International de Dubaï (AFLEC)
  • Le Lycée Français Jean Mermoz
  • La Swiss International Scientific School in Dubai ( SISD)
  • L’International Concept for Education (ICE)
  • Le lycée Libanais

Les écoles françaises et libanaises proposent en grande majorité des cours en français, et une petite partie en anglais et en arabe. 

Dans les écoles internationales, c’est l’anglais qui est prédominant dans la majorité des cours. 

Comment scolariser son enfant à Dubaï ?

Passer par un cabinet de service pour résidents 

Il existe des cabinets de service qui s’occupent de toutes vos démarches à Dubaï, afin de simplifier l’installation des expatriés. Parmi les services proposés : l’inscription des enfants à l’école, la préparation du dossier pour la bourse scolaire et l’organisation au niveau des transports scolaires. C’est le cas par exemple de l’agence Merritt

Contacter directement l’école 

Vous pouvez également contacter directement les écoles pour lesquelles vous souhaitez déposer un dossier d’inscription. Il faut s’y prendre le plus tôt possible pour avoir une place car il y a parfois des listes d’attente. 

N’hésitez pas à vous renseigner directement sur le site de l’école que vous souhaitez et à les contacter directement par mail ou téléphone. 

Les documents nécessaires pour l’inscription

Plusieurs documents sont demandés par les établissements scolaires. Pour l’enfant, il faudra : 

  • Photo d’identité
  • Passeport 
  • Certificat de naissance traduit en anglais ou arabe et datant de moins de trois mois
  • Dernier relevé de notes
  • Carnet de santé et de vaccination

Pour les parents : 

Parfois, pour les écoles les plus prisées, une lettre de recommandation d’un ancien directeur d’école peut être demandée pour appuyer le dossier de l’enfant. Un entretien avec l’enfant et ses parents peut aussi faire partie du processus d’inscription, tout comme un examen d’entrée. 

L’enseignement supérieur à Dubaï 

A Dubaï, les étudiants profitent d’infrastructures de qualité et d’un enseignement d’exception, le tout dans un environnement international très enrichissant !

Après le lycée et l’obtention du baccalauréat international, les étudiants francophones de Dubaï peuvent s’orienter vers l’un des 26 campus universitaires, qui sont principalement situés à Dubai International Academic City. Les université les plus prestigieuses sont notamment la Hult International Business School, la Middlesex University, la American University, la Curtin University, la London Business School et la Canadian University.

Tous les cursus sont représentés : commerce, marketing, ingénierie, médias, médecine, finance, tourisme… 

L’enseignement supérieur est payant pour les étudiants étrangers et le tarif à l’année varie selon l’université choisie. 

Pour aller à l’université aux Emirats Arabes Unis, il faudra obtenir un visa étudiant valable 12 mois. 

Les écoles à Dubaï : bon à savoir

  • A Dubaï, l’école publique est réservée aux enfants émiratis
  • Les enfants des non-résidents ou expatriés devront obligatoirement être inscrits dans des écoles privées
  • La plupart des écoles ne proposent pas de service de cantine
  • L’uniforme est obligatoire
  • Les journées d’école commencent tôt et finissent vers 13h
  • La plupart des écoliers ont une activité extra scolaire pour l’après-midi
  • Les bases de la langue et de la culture arabe sont enseignées dans toutes les écoles
  • L’ensemble des écoles de Dubaï sont accréditées par le Knowledge and Human Development Autorithy
  • Pour les écoles francophones, il est possible d’obtenir une bourse scolaire financée par l’Etat français